Autisme France Association reconnue d'utilité publique
 
 
 
 
 
 

4ème plan autisme

 

Position d'Autisme France pour le plan autisme 4 - novembre 2016

Réformer les formations initiales des professionnels concernés, revoir et contrôler l’offre médico-sociale, sortir l’autisme de son inscription exclusive dans la psychiatrie, inscrire la politique de l’autisme dans le droit commun, soutenir massivement les familles, défendre leurs droits : la tâche reste immense.

 

Un plan 4 doit au minimum répondre à 5 objectifs essentiels :

  • Repérer et diagnostiquer dans des plans d’urgence toutes les personnes autistes
  • En finir définitivement avec la diffusion de connaissances erronées et fantaisistes sur l’autisme dans les formations
  • Réserver l’argent public aux établissements et services qui répondent effectivement aux besoins des personnes, scientifiquement évalués
  • Ne laisser aucune personne autiste, aucune famille concernée, sans solution
  • Se donner les moyens d’évaluer l’efficacité des mesures lancées dans le plan 3 et de contrôler l’argent affecté à l’autisme.

Lire le document

 
Dernière modification : 16/06/2017