Autisme France Association reconnue d'utilité publique
 
 
 
 
 
 

La Fondation France Telecom et l'autisme : pourquoi ?

Depuis 1991 la Fondation France Télécom, aux côtés des principales associations, et notamment aux côtés d'Autisme France, agit pour améliorer la qualité de vie des personnes autistes mais aussi pour faire progresser la reconnaissance de cette cause. En effet, face à la situation de détresse profonde des familles et au manque de solutions adaptées, France Télécom a choisi de soutenir ceux qui sont touchés par ce grave handicap de la communication.

A ce titre, elle soutient d’abord l’ouverture et l’aménagement de structures d’accueil adaptées aux enfants, adolescents et adultes autistes (création de classes d’intégration pour les plus jeunes, d’IME, d’IMPro, de foyers de vie …). Elle contribue à équiper ces structures en fonction des projets d’accompagnement et du dynamisme des équipes afin de mieux répondre aux besoins des jeunes et moins jeunes qui y sont accueillis. Elle accompagne l’ouverture de classes intégrées et soutient le lancement de programmes innovants comme le school-coaching, l’accompagnement à domicile... De la sorte depuis 1991, elle a contribué à hauteur de 5 millions d’euros à ces actions.

La Fondation France Télécom contribue également à favoriser la formation du personnel encadrant aux méthodes TEACCH, ABA, PECS, Makaton… dans ces structures. Elle soutient également l’organisation de colloques sur toute la France pour faire connaître les nouvelles méthodes d’accompagnement. Ainsi, elle a participé à hauteur de 3 millions d’euros à l’effort de formation du milieu de l’autisme.

La Fondation France Télécom soutient également la recherche pour favoriser le travail d’équipes de qualité en France et faire progresser les connaissances sur les origines génétiques, biochimiques de l’autisme. Elle octroie, sur appel à projets, des bourses de doctorants, post-doctorants et des subventions à des consortiums de recherche, soit plus de 2 millions d’euros depuis 1991.

Enfin, elle participe au financement d’activités de loisirs donnant à des jeunes souvent exclus l’accès aux loisirs sportifs, culturels et aux vacances auxquels chacun a droit, ce qui a représenté un soutien de plus d’1 million d’euro.

Ces aides sont accordées après avis favorable d’un comité qui se réunit quatre fois par an. Il est composé de représentants des associations nationales (ARAPI, Autisme France, Sésame Autisme), de pédopsychiatres membres des centres de ressources, de psychologues et de représentants de France Télécom touchés par l’autisme.

Ainsi, entre 1991 et 2004, plus de 11 millions d’euros ont été attribués dans le cadre du mécénat de France Télécom our les personnes autistes.

Par ailleurs, réalisant l’éparpillement des informations concernant les ressources existantes, la Fondation a créé et anime le site www.autisme.fr. Il propose les deux bases de données les plus complètes en France sur les associations, structures, centres de ressources et sur les formations existantes pour aider les familles et professionnels à connaître les interlocuteurs actifs partout en France.

Aux côtés de la Fondation, l’association « Volontaires pour les Autistes » réunit le personnel du Groupe France Télécom actif ou retraité ou des proches qui donnent du temps pour accompagner des personnes autistes pour une activité de loisirs. 180 volontaires s’engagent auprès d’une famille pour une activité régulière toutes les semaines ou tous les quinze jours. Ainsi, de véritables relations se nouent entre le bénévole et la personne qu’elle accompagne un an, deux ans, cinq ans…

Bien entendu, ces bénévoles ne sont pas seuls : l’entreprise leur garantit l’écoute d’une coordinatrice nationale et d’animateurs régionaux qui sont autant de relais dans leur engagement auprès de la personne autiste. Ils bénéficient enfin de formations spécifiques et de journées de rassemblement.

L’engagement des bénévoles est rapidement devenu militant face à la détresse des familles et au manque de structures adaptées : c’est grâce aux volontaires que sont nées dès 1992 les premières initiatives pour collecter des fonds pour des projets locaux.

Entre 2001 et 2004, la Fondation a rassemblé ces manifestations de solidarité en un week-end de mobilisation nationale : les Journées de l’autisme. Ce rendez-vous de mai a représenté un travail collectif tant au plan national que local avec les fédérations de parents mais aussi avec les associations en région, les représentations régionales de France Télécom, les Volontaires : il a mobilisé beaucoup d'énergies et représenté un effort financier important pour France Télécom. Des personnalités nous ont accompagné pour parrainer ces Journées comme Sandrine Bonnaire, Abdelatif Benazzi, Isabelle Giordano, Marc Lavoine, Pierre Mondy.

Cette action a contribué à faire évoluer les mentalités et changer petit à petit le regard sur l’autisme : les médias savent désormais traiter tout au long de l'année du sujet de l'autisme comme d'un sujet de société et relayer l'actualité scientifique, légale..

Cependant, les Journées de l’autisme de mai 2004 nous ont semblé marquer la fin d’un cycle. C’est pourquoi la Fondation France Télécom, après avoir consulté Autisme France et Sésame Autisme, partenaires de ces Journées, a proposé de revenir en 2005 à la formule - plus souple - utilisée avant 2001 : Chacun pourra organiser, en fonction de son actualité nationale ou régionale, un événement au moment le plus opportun. Les régions où des collectifs se sont créés pourront continuer leur travail de lobbying de terrain en fonction du calendrier des ouvertures de structures, création de centre de ressources autisme…

Sur le fond, nous poursuivons en 2005, dans l’esprit de partenariat qui nous guide, notre mission première d’entreprise mécène. Nous continuons à soutenir avec conviction les projets qui contribuent à améliorer la qualité de vie des personnes autistes avec un budget pour 2005 de 1, 5 millions d’euros.

Par ailleurs, dans le cadre de l'évolution du mécénat du Groupe France Télécom, nous suivons attentivement les projets de niveau européen pour soutenir des initiatives dépassant le cadre strict de la France en travaillant notamment plus étroitement avec Autisme Europe.

Il reste encore beaucoup à faire pour améliorer la qualité de vie des personnes autistes en France. La Fondation d’entreprise France Télécom continue à suivre et encourager les projets des associations qui comme Autisme France se battent pour faire évoluer les mentalités et progresser l’accompagnement des personnes autistes.

Anne Giraud-Sauveur

Responsable du mécénat handicaps

Fondation France Télécom

Pour en savoir plus : www.francetelecom.com/fondation.
 
Dernière modification : 22/08/2011

DON EN LIGNE

> Faire un don en ligne
en cliquant ici

 

COTISATION

> Payer votre cotisation
en cliquant ici

 

SERVICE JURIDIQUE

SOS
Réservé aux adhérents

> Renseignements complémen-taires


> Chronique du scandale ordinaire
 

NOTRE REVUE

LA LETTRE D'AUTISME FRANCE

Couv_Revue_69_BD

 

NOS PARTENAIRES












 

LIENS UTILES






 


Vos recherches via veosearch génèrent des revenus qui seront versés directement à Autisme France. Vous pouvez visualiser quotidiennement le montant généré.